Conseil d’établissement

 Séance du 7 mars 2011 

Ordre du jour :

 

1.     Modifications calendrier des événements de l’année

2.     Aménagements du Règlement Intérieur

3.     Les AES du 2ème semestre

4.     Evaluations nationales en CM2

5.     Compte financier année scolaire 2009/10

6.     Etat de l’avancement du projet de l’extension du lycée

7.     Organisation pédagogique 2011/12

8.     Questions diverses

 

Membres présents :

 

Administration :

Loïc CHATTON

Christophe JEAN (Ambassade)

Pierre Emmanuel GIROD

Carolina GRAINE

Roselyne BRAULT

 

Personnels

 Fanny ADAM JOUAN

 Pascale BABA

 Nassrédine NOUAR

 Dany ZAHER

 

Parents et élèves

 Andréa ENAUX

 Joelle BOUJACLI (arrivée à 17h30)

 Fabrice  PETIT

 Frédéric TALBOURDET

 Ismail BAROUDI

 

Membres absents :

 

-       1 représentant des personnels (Maria NIKOLANTI, excusée)

-       Inspecteur de l’Education Nationale AEFE, zone MOPI (Jean-Luc MASOUY, excusé)

  

La session est ouverte à 16h08

Un secrétaire de séance est désigné : Pascale Baba, enseignante.

Adoption du PV du dernier conseil d'établissement

Sur 12 votants : 11 oui, 1 sans opinion

 

M. Patrick Joseph, agent comptable MLF de la zone Golfe/Mashrek est invité à cette séance et apportera ses commentaires au sujet du bilan financier.

 

1-    Modifications du calendrier des événements de l’année

 

Evénement

date

heure

Préparation débat sur l’uniforme

Dimanche 13 mars

17h30

Débat sur l’uniforme

Mercredi 16 mars

17h30

Carnaval

Lundi 21 mars

 

Journée culture arabe

Jeudi 14 avril

 

Commission repas

Dimanche 20 mars

15h00

Kermesse

Vendredi 25 mars 

 

Réunion parents/professeurs du secondaire

Lundi 28 mars

16h00

Stage en entreprise 3ème

19, 20,21 avril

 

Soutenance rapport de stage en entreprise 3ème

Dimanche 9 mai

 

Epreuve orale histoire des arts 3ème

Lundi 23 mai

 

Conseil d’établissement

Lundi 6 juin

16h00

DNB

Mer 22 et jeu 23/06

 

 

En raison des événements, les élèves n’ont pu être accueillis pendant 9 jours. Sur 9 jours, 3 jours sans continuité éducative.

Plusieurs propositions pour le rattrapage de ces 3 jours.

-          Les deux journées Olympiades primaire et collège se dérouleront le samedi 12 et 19 mars, pour ne pas perturber les cours. Les enseignantes et les ASEM de maternelle participeront soit le 12 ou le 19 pour l’accompagnement.

-          Soit le samedi, soit sur les vacances de printemps, soit le mois de juillet.

Lors de sa visite,  Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale nous a demandé de réfléchir à l’équilibre de la semaine des élèves, surtout des arabophones. Il est donc préférable de ne pas ajouter le samedi aux semaines déjà chargées.

Pour le collège, proposition d’un rattrapage ponctuel en fonction des besoins des élèves, 2 heures par classe, par matière, réparties jusqu’à juin. Les enseignants ainsi que le représentant des élèves sont favorables à cette proposition.

M. le Directeur de l’école primaire signale que conformément aux programmes officiels de l’éducation nationale française, le primaire doit effectuer 864 heures. Or, à Bahreïn, nous faisons 36 heures de plus.

Nous restons donc dans la norme par rapport aux établissements français.

 

La cantine payée pour ces 9 jours sera remboursée. Ainsi que les AES. Un message sera diffusé sur le site de l’école avec une date butoir pour le remboursement. Si les parents ne réclament pas, cet argent sera donné aux élèves de 5ème pour leur voyage.

  

2-    Règlement intérieur.

Deux ajouts sont proposés :

 

  • Dispositif de continuité pédagogique

« En cas de fermeture de l’établissement pour des raisons indépendantes de sa volonté, celui-ci met en place un dispositif de continuité pédagogique par le biais de son site Internet.

 Les enseignants proposent alors des activités liées à leurs cours, qui peuvent être des exercices ou des travaux de recherches.

Les familles et les élèves doivent s’assurer de disposer d’un accès à Internet pour être en mesure de profiter du dispositif qui aura valeur de cours en présentiel. »

 

Un représentant des enseignants propose de chercher une solution pour les corrections soit avec l’ambassade ou l’Alliance.

 

  • Interdiction des boissons énergisantes

Mme la CPE propose une clause pour interdire les boissons énergisantes

Amendement de la clause 4.1  Hygiene et santé  (voir extrait du B.O ci-dessous)

Ajouter :

« En application de la circulaire parue au Bulletin Officiel n°31 du 31 juillet 2008, les boissons énergisantes ne doivent pas être consommées par les enfants et les adolescents.

La possession et la consommation de boissons  énergisantes sont strictement interdites au sein de l’établissement. »

 

Vote pour la continuité pédagogique

-          13 pour, 0 contre

Vote sur les boissons énergisantes

-          12 pour, 1 sans opinion

 

3-    Les AES du deuxième semestre

Le nom doit changer : envisager Activités Péri Educatives (APE ?) ou Activités Culturelles et Sportives (ACS)

La 2ème session a commencé le Dimanche 6 mars. L’ouverture des inscriptions le 10 février, ainsi que les préinscriptions par internet très appréciées des parents), ont permis de contourner les difficultés liées aux événements ainsi que les préinscriptions par internet.

 60 activités ont été proposées, au 2ème jour, 47 ateliers ouverts contre 35 à la 1ère session.

325 inscriptions. Les ateliers fermés sont essentiellement ceux proposés pour le collège. Un atelier pour adulte est aussi proposé « Initiation à l’arabe » 6 personnes sont déjà inscrites.

 

4-    Evaluations Nationales CM2

Les résultats sont plutôt satisfaisants

Lecture 12/15, Ecriture 9/10, Vocabulaire 9/10, Grammaire 11/15, Orthographe 8/10. 82% de bonnes réponses

Mathématiques

Nombres 5/7, Calcul 9/13, Géométrie 5/7, Grandeur 4/6, Gestion de données 4/7, pour un total de 27/40, 68% de bonnes réponses.

Les résultats ont été communiqués aux parents avec une proposition de rendez-vous pour en discuter.

Dans la classe, 3 élèves en difficulté.

 

5-     Compte financier année scolaire 2009/10.

(Voir document en annexe)

L’année 2009/10 fut la 1ère année d’exercice de la MLF à Bahreïn. Les comptes sont certifiés par le commissaire aux comptes à Paris.

L’agent comptable du réseau estime que sur le plan financier l’établissement connaît un démarrage sans souci. Il est à noter que la MLF prend en charge un établissement dont les locaux sont inadaptés tant en capacité qu’en qualité en termes d’accueil des enseignements secondaires, en particulier dans les disciplines scientifiques, artistiques et sportives.

 

Le budget était prévu pour 482 élèves et en fait il y en eut 451. Pour compenser, des dépenses de personnel ont été revues à la baisse.

 

L’ancienne entité (Ecole Française de Bahreïn) n’a pas été liquidée à ce jour. Le transfert des actifs, bâtiment, baux et avoirs de trésorerie (100 000 BD) n’a pas eu lieu. M. le Proviseur souligne que les démarches sont en cours, qu’elles sont longues, mais qu’il a bon espoir de les voir aboutir dans les semaines à venir.

 

6-    Projet d’extension et de restructuration

Evolution depuis le 4 novembre : la nouvelle parcelle est bornée et clôturée.

Un rapport sur la faisabilité du projet a été remis au siège de la MLF.

On parle maintenant deux chantiers distincts :

-          celui de l’extension, qui concerne la nouvelle construction qui aura lieu sur l’emplacement du parking actuel

-          celui de la restructuration : redistribution des salles dans le bâtiment existant.

 

 3 options sont envisageables avec ou sans passage aérien entre les deux parcelles. Les autorités municipales ont été consultées à ce sujet et elles ne s’opposent pas à cette idée.

Possibilité d’ajouter un étage sur la parcelle actuelle (environ 250m2)

Construction d’installations sportives, d’un laboratoire de sciences.

 

Il faut compter sur un coût d’environ 3 millions d’euros pour la restructuration et la construction. Pour le financement un emprunt sera nécessaire. Pour cela il nous faut être capable de maintenir notre fonds de roulement.

La priorité maintenant reste le transfert des actifs. Tant qu’ils ne sont pas effectués la construction ne peut pas commencer.

La MLF votera le projet en Avril. 

 

7-    Organisation pédagogique de l’année 2011/12

La prévision d’effectifs table sur une augmentation  50 élèves.

Les maternelles conserveraient 5 classes,

En élémentaire, on prévoit 28 élèves en plus, donc une nouvelle classe qui pourra se trouver dans une partie de la cantine. Il faudra recruter un enseignant supplémentaire.

Dans le secondaire le nombre de classes ne varie pas, mais il y aura davantage d’heures d’enseignement à donner puisque la classe seconde ne sera plus assurée à distance, mais en direct.

 Le nombre de postes pour 2011-2012 est d’ores et déjà prévu dans le budget.

 

 8-    Questions diverses

Les questions des élèves :

-          Peut-on éviter que les élèves du primaire soient dans la cours pendant leurs récréations ?

Il est noté de faire libérer le ¼ d’heure, de 9h50 à 10h05, pour l’année prochaine. Pour cette année, les enfants vont bientôt reprendre le cycle piscine. Mais nous allons essayer de décaler 3 classes pendant 3 jours.

 

-          Peut-on avoir un distributeur de goûter ?

Il est demandé que chaque délégué de classe fasse un sondage auprès des élèves pour savoir ce qu’ils voudraient trouver dans ce distributeur. Mais qu’il soit bien entendu qu’il n’y aura pas de sucrerie, de chips….Le représentant de l’Ambassade souligne que les distributeurs sont interdits en France à cause des problèmes d’obésité.

 

-          Peut-on avoir des ouvrages en plus en BCD ?

Oui, chaque année de nouveaux ouvrages sont commandés. 147 livres ont été achetés cette année pour une valeur de 1350 E. Le même montant sera alloué pour la prochaine rentrée.

2 nouveaux abonnements sont commandés suite au passage de la conseillère d’orientation.

 

-          S’il y a des uniformes, seront-ils pour cette année ?

 

Pour l’uniforme, un sondage sera effectué auprès des parents. S’ils sont favorables ce ne sera pas pour la rentrée 2011, mais plus tard.

 

-          Quand est-ce que les vestiaires seront-ils mis en place ? 

            Il y a déjà une zone vestiaire dans l’espace réservé au matériel sportif.

 

-          Peut-on changer les filets des paniers de basket ?

  Oui, une solution sera trouvée pour changer les cercles.

Les questions du personnel :

-          Quand seront mises en place les grilles de salaires ?M. l’agent comptable indique que le travail pour l’harmonisation a été effectué et validé par la MLF. La mise en place est prévue en septembre 2011. L’harmonisation apportera certainement des augmentations de salaire indépendamment de l’augmentation due à l’inflation.

- Quelles dates pour la rentrée 2011 ?

La pré-rentrée se fera le dimanche 4 septembre 2011 et la rentrée des élèves les lundi 5 et mardi 6 suivant les niveaux.

 

Les questions des parents :

-          L’accueil des enfants de moins de 3 ans nécessite-t-il un agrément du Ministère des Affaires Sociales ?

Non, si l’établissement dispose déjà d’un lieu distinct où sont accueillis les moins de 7ans. Le principe étant que les plus jeunes ne doivent pas côtoyer les plus de 6 ans.

M. le Directeur de l’école primaire ajoute que nous pouvons accueillir des enfants de TPS dans l’école conformément aux textes de l’éducation nationale française sans pour autant prendre toutes les places disponibles. Nous devons avoir au minimum 2 places par classe pour les nouveaux arrivants. 

 

- Qu’en est-il de l’augmentation prévue des droits d’écolage ?

Une augmentation de 20% sur 2 ans est prévue pour les français et les bahreïnis afin d’avoir le même tarif pour tous sans discrimination liée à la nationalité.  La décision a été prise par le Directeur Général de la MLF lors de la conférence stratégique du 15 février. Le Ministère de l’Education de Bahreïn rendra bientôt réponse concernant l’accord pour que cela se fasse sur deux ans. Une première augmentation de 10% est donc prévue pour la rentrée de septembre 2011.

 

-          M. Girod, promu adjoint, quels changements pour l’établissement?

Pour les familles aucun. Pour les enfants, jusqu’à la fin de cette année scolaire aucun.

L’année prochaine, M. Girod aura une décharge d’enseignement complète. Il suppléera le proviseur en cas d’absence et pour le projet de construction.

Il sera donc directeur à plein temps pour le primaire et adjoint pour le secondaire.

Cet étoffement de l’équipe de direction fait partie du 5ème axe du projet d’établissement. Le lycée est dans une phase d’agrandissement, il faut lui donner une structure administrative adéquate.

M. le Directeur Général, par ce geste, a également voulu renforcer l’unité primaire/secondaire au sein de l’établissement.

 

Remerciements

Prochaine réunion le 6 juin 2011

Séance close à 18h40.

Fin à 18h40

 

La secrétaire de séance                                        Le président du Conseil d’Etablissement